La gestion communautaire de l’eau au Chili.

Chloé Nicolas-Artero – CREDA UMR 7227 – Université Sorbonne Nouvelle Paris 3

Thèse sous contrat doctoral réalisée sous la direction du Professeur Sébastien Velut au Centre de Recherche et de Documentation des Amériques (CREDA – UMR 7227) de l’Institut des Hautes Études sur l’Amérique Latine à l’Université Sorbonne-Nouvelle Paris 3.

Résumé

Mes recherches doctorales, initiées en 2015, portent sur les transformations de la propriété de l’eau et des rapports entre société et eau depuis la seconde moitié du XXième dans le Chili semi-aride. Depuis la géographie critique et la géographie juridique, j’étudie l’évolution de la propriété de l’eau et ses effets sur la production et construction sociale des paysages hydriques. À travers l’étude du cas du fleuve Elqui, situé au nord de la région de Coquimbo, je cherche à comprendre comment une vallée semi-aride, où la fréquence des précipitations a connu de fortes variabilités ces dernières années, a pu se convertir en un espace de production, agricole, minière et urbaine, fort consommateur en eau, dépendant de l’économie mondiale financiarisée. Pour cela, j’interroge le concept d’accumulation par dépossession de David Harvey au regard des apports de la géographie juridique critique. Ainsi, j’adopte une approche pluriscalaire pour identifier les mécanismes géo-légaux qui conduisent à une dépossession de l’eau ou permettent de résister à celle-ci. La méthodologie de recherche repose sur la réalisation d’entretiens semi-directifs aux représentants des institutions nationales, régionales et locales et aux usagers de l’eau de la vallée d’Elqui ; d’une ethnographie des organisations des usagers de l’eau locales et de la consultation d’archives nationales et locales.

Publications

Nicolas-Artero, C., (2019) « Propriété sur l’eau et production de l’espace ». Espaces et sociétés, (à paraître )

Nicolas-Artero, C., Velut, S., Aliste, E. (2018) «La expansión del capitalismo en el valle de Elqui : viejas reglas y nuevos espacios », Revista Chilena de Antropologia, (37), 197-212.

Martinet, G., Nicolas-Artero, C., Opillard, F., Pulgar C. (2018) «Descolonización de la investigación interdisciplinaria sobre Latinoamérica desde Europa: límites críticos y aprendizajes de la experiencia del GRECAL. » Journal of Latin American Geography 17 (1): 257-266.

Nicolas-Artero, Chloé (2016) « Las organizaciones comunitarias de agua potable rural en América Latina: un ejemplo de economía substantiva.» Revista Polis, 45. en ligne

Nicolas-Artero, Chloé (2016) « Water Conflicts in the Elqui River Watershed: New Water Territories Challenging Chilean Water Institutional Framework »  Alternautas,. en ligne

Nicolas-Artero, Chloé (2015) « Memorias de agua. Las organizaciones de usuarios frente a la escasez en la cuenca de Chicureo, Colina (1962-2015).»  Revista Tiempo Histórico, num.10, p. 87 -107. en pdf

Nicolas-Artero, Chloé (2015)  Reseña de « Line Henry. Habiter les beaux quartiers à Santiago du Chili. Paris, IHEAL éditions, 2015, 199 páginas. » Revista Tiempo Histórico, num.9, p. 165 – 169.

Photographies (par Chloé Nicolas-Artero

Le Barrage Puclaro et la población Punta Azul ©Chloé Nicolas-Artero

Zone humide andine située en amont de la rivière Derecho ©Chloé Nicolas-Artero

Lagune située en amont de la rivière Derecho ©Chloé Nicolas-Artero

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.