Étude comparée des rituels profanes de la ‘reine de la fête’. Redéfinitions des identités collectives et des rapports de genre dans le Chili central et le nord minier, XXe siècle-temps présent

Théo MILIN, Doctorant en Histoire (Université Rennes), « Étude comparée des rituels profanes de la ‘reine de la fête’. Redéfinitions des identités collectives et des rapports de genre dans le Chili central et le nord minier, XXe siècle-temps présent »


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.