Taltal, un laboratoire dans le désert d’Atacama: paysages portuaires et réalité virtuelle – workshop, CERV, Technopôle Plouzané (Brest) 12-13 Octobre 2018

Vendredi 12 octobre,
Centre européen de réalité virtuelle, Technopöle Plouzané (Brest)
Workshop : Paysages portuaires et réalité virtuelle : Taltal, un laboratoire dans le Désert d’Atacama
Animé par Sylvain Laubé (Université Bretagne Occidentale), Ronan Querrec (CERV Ecole Nationale d’Ingénieurs de Brest), Nicolas Richard (CNRS CREDA)
14h00 – 15h30 Le CERV et le projet LAB in Virtuo
Introduction,  Sylvain Laubé (Université Bretagne Occidentale), Ronan Querrec (CERV Ecole Nationale d’Ingénieurs de Brest), Nicolas Richard (CNRS CREDA)
Histoire des paysages culturels portuaires et Humanités numériques. Sylvain Laubé (Université Bretagne Occidentale), Serge Garlatti (IMT Atlantique) Ronan Querrec (CERV Ecole Nationale d’Ingénieurs de Brest)
Visite du CERV -Centre européen de réalité virtuelle
16h00 – 18h00 Taltal, un laboratoire dans le Désert d’Atacama
Avec la participation de : Rodolfo Contreras (Museo Augusto Capdeville, Taltal), Daniel Quiroz (Universidad de Chile), Milton Godoy Orellana (Universidad Academia de Humanismo Cristiano), Benjamín Ballester (Université Paris 1 Panthéon), Viviana Gallardo (Universidad Academia de Humanismo Cristiano)
Samedi 13 octobre
Centre européen de réalité virtuelle, Technopöle Plouzané (Brest)
9h00 – 12h30 Paysages portuaires et réalité virtuelle
Avec la participation de : Marie-Morgane Abiven (Université Bretagne Occidentale), Lorena Córdoba (CONICET, CIHA Santa Cruz de la Sierra), Manuel Fernández Gaete (Universidad Academia de Humanismo Cristiano), Damir Galaz Mandakovic (Chercheur indépendant), Jorge Moraga (Universidad Central), Bruno Rouhou (Université Bretagne Occidentale), Julio Vezub (CONICET, CENPAT Puerto Madryn)

Brest 12-13 octobre 2018


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.