Voyage aux archives chiliennes

Le doctorant en cotutelle (Université de Rennes 2 – France et l’Université Catholique du Nord – Chili) Manuel Méndez a réalisé son premier séjour au Chili entre le 3 avril et le 21 mai 2017. Cette visite a été menée dans le cadre de sa thèse « Construction discursifs et usages de l’eau dans le désert d’Atacama (1853-1980). Politiques, pouvoir et conflits autour de l’eau dans les territoires miniers des Andes méridionales. Étude de cas comparative entre les régions de Tarapacá et d’Antofagasta (nord du Chili) » et a compté avec le cofinancement du LIA MINES ATACAMA, de l’Université Sorbonne Nouvelle Paris (IHEAL-CREDA) et l’Université Catholique du Nord.

Pendant ce séjour, le doctorant a visité la Mappothèque Nationale du Chili (Santiago), l’Archive National du Chili (Santiago), le Bureau des Archives Administratifs (Santiago), l’Archive Régional du Tarapacá (Iquique) et l’Archive Vicente Dagnino à l’Université de Tarapacá (Arica). En consultant plus de 50 volumes d’archive et dizaines de cartographies allant du XVIIIème au XXème siècles, il a fait plus de 1.150 photographies de documents et dizaines d’heures d’enregistrement d’entretiens avec des historiens chiliens (informations à analyser pendant sa deuxième année de thèse).

Lors de sa visite en Amérique Latine, le doctorant du LIA MINES Atacama a aussi présenté son travail « Explotación del salitre y modernización de los territorios hídricos de Tarapacá (1853-1924). Análisis geo-histórico del conflicto por el agua en el valle de Quisma, norte de Chile » pendant la XIII Réunion des Historiens de l’Activité Minière Latino-Américaine, déroulé à Buenos Aires-Argentine, entre le 4 et le 7 avril 2017.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *